À propos de moi

 

C’est en 1999 que je décide de devenir encadreur d’art. Je choisis de suivre une formation diplômante de façon à exercer ce métier en véritable professionnelle.
Je m’absente de mon Périgord pour rentrer dans l’une des Écoles de l’Union Centrale des Arts Décoratifs : le Centre des Arts du Livre et de l’Estampe session « encadrement » au sein du musée Nissim de Camondo rue Monceau  à Paris.
Et l’aventure débute, durant 2 années, je vais y manier cutter, règle et compas, pour y apprendre les techniques traditionnelles de l’encadrement et y obtenir le C.A.P.
J’installe mon atelier à Thénac, situé entre Eymet et Sainte Foy La Grande,  Bergerac et Duras, j’œuvrer à la demande des clients voulant valoriser un sujet, dans un souci de conservation, dont la valeur peut être sentimentale, historique ou artistique.